Water is in the Air: Physics, Politics and Poetics of Water in the Arts

J’ai le plaisir d’annoncer la parution de l’ebook Water is in the Air que j’ai coordonné pour la collection  Leonardo à MIT Press.

Water is in the Air: Physics, Politics and Poetics of Water in the Arts

Annick Bureaud (Ed.), Leonardo/ISAST, MIT Press, Leonardo ebook series, Kindle Edition, February 2014

ISBN: 9780262757010

http://tinyurl.com/Leonardo-Water

This ebook explores the ways that artists, from all over the world, working at the cutting edge of science and engineering, create work that addresses critical issues of water in culture and society. Drawing on thirty years of work documented in the Leonardo journal at MIT Press, the authors explore a wide range of topics, from art and climate change and pollution to artificially seeded clouds, from water fountains to the physics and poetics of waves, using all types of media (videos, performances, installations, sound art).

The Water is in the Air ebook is part of the ATEC Leonardo Initiatives in Experimental Publishing and Knowledge Curation at UT Dallas.

It is published in collaboration with the STUDIOLAB consortium, a Europe-wide initiative that merges the studio with the research lab, funded by the European Commission Seventh Framework Programme.

Editor Annick Bureaud –  Executive Editor Roger Malina – ebook Managing Editor Cathryn Ploehn.

Table of Content

Preface by Roger Malina

Introduction to Water Is in the Air by Annick Bureaud

I  WATER: ECOLOGY AND ENVIRONMENTAL ART

- Phenomenology and Artistic Praxis: An Application to Marine Ecological Communication, Jane Quon

- Lagoon Project: San Francisco Exploratorium, Laurie Lundquist

- The Durance: Interlaced Waters: Art-Science Collaborations and Audiovisual Research, Jacques Sapiega

- On The Modification Of Man-Made Clouds: The Factory Cloud, HeHe (Helen Evans and Heiko Hansen)

- Paparuda, Monsieur Moo

Sonification and Sound Projects

- Marbh Chrios, Sean Taylor and Mikael Fernström

- Pulse of an Ocean: Sonification of Ocean Buoy Data, Bob L. Sturm

- Rainwire: Environmental Sonification of Rainfall, Dave Burraston

II  WATER: FOUNTAINS, SCULPTURES, AND INSTALLATIONS

- Sculptures and Installations My “Mobile Hydromural”, Gyula Kosice

- An Application of the Water Bell Liquid Flow Phenomenon in Visual Art, Philip Bornarth and Franklyn K. Schwaneflugel

- Sculptural Constructions Involving Water Dynamics, Pearl Hirshfield

- Memory Vapor, Dmitry Gelfand and Evelina Domnitch

- Anti-Entropic Role of Art,  Ana Rewakowicz

Fountains

- Color-Music Fountains and Installations of the Erebuni Group, Abram Alexandrovich Abramyan

- Wave Rings, Nodoka Ui

- The Futura Deluxe Bubble, Steven Raspa

III  WATER: CULTURAL METAPHOR AND ART

- Fragments of a Flow: A Thread of Water in the Video Work of Irit Batsry, Irit Batsry

- Walking Clouds And Augmented Reverie, Nathalie Delprat

- Here Is Where You Heard the Ocean: An Interactive Sound Installation, Laura L. Clemons

- Alma da Água: A Space Awareness Initiative, Dinis Ribeiro and Richard Clar

- Liquid Light: Working with Water, Liliane Lijn

- Music, Colors and Movements of Water, Jacques Mandelbrojt and Lucie Prod’homme

IV  WATER: CULTURAL METAPHOR, SOCIETY, AND SPIRITUALITY

- From “Life-Water” to “Death-Water” or on the Foundations of African Artistic Creation from Yesterday to Tomorrow, Iba Ndiaye Diadji

- The Symbolic Function of Water in Sub-Saharan Africa: A Cultural Approach, Camille Talkeu Tounouga

- Nommo —The Spirit of Water—in the Dogon World, Jacky Bouju

V  THE PHYSICS OF WATER: WAVES AND PATTERNS

- Waterfields: Conceptual Water Drawings, Robert C. Morgan

- On the Artistic Use of Fluid Flow Patterns Made Visible, A. S. Douthat, H. M. Nagib, and A. A. Fejer

- Around the Cusp: Singularity and the Breaking of Waves, Javiera Tejerina-Risso and Patrice Le Gal

- Science and Art of Sculpturing Fluids, Jean-Marc Chomaz

- Looking beneath the Surface: The Radial Spread of Ink in Water, Pery Burge

- Process and Natural Phenomena as Conceptual Points of Departure in Extended-Format Sculpture, Eve Laramée

Publié dans Annick's News, Anouncement, Art-Science, Art-Science, Blog, Livres/Books | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

BIO ART – BIO DESIGN. Enjeux culturels et sociétaux de la biologie de synthèse

Le 6 mars prochain, j’organise pour Leonardo/Olats en partenariat avec Décalab une journée d’études sur BIO ART – BIO DESIGN. Enjeux culturels et sociétaux de la biologie de synthèse à l’ESPGG à Paris.

"MRSA Quilt", Anna Dumitriu

« Pourquoi est-ce que les chiens ne sont pas déjà bleus avec des points rouges, que les chevaux n’irradient pas de couleurs phosphorescentes dans l’ombre nocturne de la campagne ? (…) Nous avons appris des techniques qui rendent finalement concevable la création d’espèces végétales et animales selon nos propres programmes (…) Nous pouvons maintenant faire des êtres vivants artificiels, des œuvres d’art vivantes. »

Vilèm Flusser, Art Forum, 1988.

25 ans plus tard, les « œuvres d’art vivantes » du bio art s’inscrivent dans le champ de l’art et font l’objet d’expositions et de multiples ouvrages.

25 ans plus tard, la biologie de synthèse entend proposer de « programmer » effectivement le vivant comme nous le faisons d’un ordinateur.

25 ans plus tard, les enjeux de l’impact humain sur l’écosystème planétaire se font plus cruciaux.

25 ans plus tard, design critique et bio design imaginent des scénarios où « nature 2.0″, innovation et développement durable se confrontent.

A partir de la présentation de projets d’artistes et de designers et du regard de critiques d’art, de chercheurs en sciences humaines et en sciences dures, nous proposons lors de cette journée d’études d’explorer quelques unes des grandes questions artistiques, esthétiques, sociales, culturelles et éthiques liées aux biotechnologies à l’ére de l’anthropocène.

Participants :

Annick Bureaud, critique d’art, directrice Leonardo/Olats, Paris

David Benqué, designer et chercheur, Londres

Thibaud Coradin, directeur de recherche, Collège de France, Paris

Anna Dumitriu, artiste, Brighton

Lucas Evers, WAAG Society, Institut pour l’art, la science et la technologie, Amsterdam

Lia Giraud, artiste-chercheuse, EnsAD, Paris

Marion Laval-Jeantet (Aoo-Art Orienté Objet), artiste-chercheuse, Paris

Emmanuel Mahé, chercheur en usages émergents, EnsAD, Paris

Morgan Meyer, sociologue de l’innovation, INRA et Agro Paris tech, Paris

Franck Perez, biologiste cellulaire, Institut Curie, Paris

Natacha Seignolles, directrice Décalab, Paris

Claude Yepremian, ingénieur d’études, Museum d’Histoire Naturelle, Paris

Journée animée par Didier Laval, chef de projet Ecsite, the European network of science centers and museums, Bruxelles

Date : jeudi 6 mars 2014

Lieu : Amphithéâtre Langevin

ESPGG – Espace des sciences Pierre-Gilles de Gennes

École supérieure de physique et chimie industrielles ParisTech

10 rue Vauquelin

75005 Paris

La participation de Leonardo/Olats à cette journée d’études s’inscrit dans le cadre du projet européen StudioLab soutenu par le 7th Framework Program de la Commission Européenne.

Publié dans Annick's News, Anouncement, Art-Science, Art-Science, BioArt, Conf-organisation, Conf-participation | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

« Water is in the Air » in the journal Leonardo

The selection of articles from the « Water is in the Air » workshop that I have co-organised in Marseille with Roger Malina and Pascale Hurtado in June 2012 have just been published in Leonardo (vol. 47, n°1, 2014).

They are:

- J.-M Chomaz, « Science and Art of Sculpturing Fluids »

- Nathalie Delprat, « Walking Clouds and Augmented Reverie »

- Dmitry Gelfand and Evelina Domnitch, « Memory Vapor »

- HeHe (Helen Evans & Heiko Hansen), « On the Modification of Man-Made Clouds: The Factory Cloud »

- Monsieur Moo, « Paparuda »

- Ana Rewakowicz, « Anti-entropic Role of Art »

- Jacques Sapiega, « The Durance: Interlaced Waters: Art-Science Collaborations and Audiovisual Research »

- J. Tejerina-Risso & P. Le Gal, « Around the Cusp SIngularity and the Breaking of Waves »

The full documentation about this workshop and the video recordings of the presentations can be found on the website of the project.

Publié dans Annick's News, Anouncement, Art-Science, Art-Science, Blog, Publications | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Meilleurs Voeux – Best Wishes 2014

Publié dans Annick's News | Laisser un commentaire

TERRA I 0 – Microwave International New Media Arts Festival 2013

Mon premier article traduit en chinois !

Cette année le festival Microwave de Hong Kong qui s’est tenu en novembre avait pour thème l’Espace.

Le catalogue inclut des essais de Rob La Frenais, Sarah Jane Pell et reprend mon article « A New Territory of (In)Human Proportions« . C’est la première fois qu’un de mes textes est traduit en chinois !

Parmi les œuvres exposées : Coallision (2013) de Reni & Jogi Hofmüller, The Martian Rose (2007/9) d’Howard Boland et Laura Cinti que j’avais présentée dans l’exposition « (In)Habitable ? L’art des environnements extrêmes » en 2009, Moon Goose Analogue: Lunar Migration Bird Facility (depuis 2011) d’Agnès Meyer-Brandis, Space Maintenance / Lost in Space (2009-2013) de duo We Colonised The Moon (Sue Corke & Hagen Betzwieser), Virtual Synchronicity (2012) de Tobias Klein. Le festival présentait également des programmes vidéos ainsi qu’un colloque.

Publié dans Annick's News, Articles, Publications, Space Art, Space Art | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire

Rencontre BioArt – Festival Accès(s) – Pau

Le Festival Accès(s) de Pau accueillait cette année le projet Humalga de Špela Petrič et Robertina Šebjanič et organisait dans ce cadre une rencontre autour du bioart à laquelle je participais.

Publié dans Annick's News, BioArt, Conf-participation, Conference, Thèmes-Topics | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

6×6/36 à la Galerie Up, Bruxelles

Clarisse Bardiot et Alexi Hervé ouvrent une galerie à Bruxelles, la Galerie Up, consacrée à l’art contemporain sous toutes ses formes et qui montrera des « Flash-expos » de 3 jours maximum.

L’exposition inaugurale est autour du projet 6×6/36 du Collectif Nunc auquel j’ai participé et édité par les éditions Subjectile et se tient le 9 novembre de 18h à 21h.

Publié dans Anouncement, Blog | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Art et Minitel en France à la fin des années 80.

J’ai fait une présentation sur « Art and Minitel in France in the 80′s. A Fragmented History » dans le cadre de Renew, 5th International Conference on the Histories of Media Art, Science and Technology, organisée par le RIXC à Riga du 8 au 11 octobre 2013.

Publié dans Annick's News, Conf-participation, Conference | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

« En vie / Alive » dans MCD

Mon article sur l’exposition « En vie / Alive. Aux frontières du design est paru dans le numéro hors-série numéro 8 d’octobre 2013 de MCD Magazine des cultures digitales consacré aux « Cultures Numériques Live ». On peut  télécharger gratuitement MCD au format Pdf ici ou l’article sans les images ici.

Publié dans Annick's News, Articles, Publications | Marqué avec , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Les Basiques : Le Design d’interaction par Emanuele Quinz & Luca Marchetti

Parution d’un deuxième titre cette année dans la collection Les Basiques que je dirige pour Leonardo/Olats

Les Basiques : Le Design d’interaction par Emanuele Quinz et Luca Marchetti.

Présentation

« Comme les designers industriels ont donné forme à notre quotidien, dans nos bureaux et nos habitations, aujourd’hui le Design d’Interaction donne forme à notre vie grâce aux technologies interactives – ordinateurs, télécommunications, téléphones mobiles etc. » Gillian Crampton-Smith (in Bill Moggridge, Designing interactions, Cambridge, Massachussets, MIT Press, 2007 p XI).

Dans les années 1980, Bill Moggridge a introduit la notion de Design d’Interaction, en la définissant comme la conception des interfaces qui facilitent l’interaction entre les humains et les machines (notamment informatiques). Depuis, les définitions et les pratiques se sont transformées. Aujourd’hui, le design d’interaction est une facette d’un panorama disciplinaire de plus en plus vaste et complexe, et se positionne au croisement entre l’art, les technologies et les sciences (de l’ingénieur mais aussi humaines, comme la psychologie ou l’anthropologie). Ses préoccupations s’étendent de la conception des objets techniques à toutes les implications du monde numérique au sens le plus large, des télécommunications aux loisirs, aux services.

En participant d’un mouvement généralisé dans le design, qui l’émancipe non seulement du rapport traditionnel entre forme et fonction, mais aussi des limites de la production industrielle, le design d’interaction devient de plus en plus un champ d’intervention total, qui s’étend de la gestion des environnements à la scénarisation des relations: de l’objet à l’expérience.

L’objectif du Basiques : Le Design d’interaction est de proposer une série de définitions qui permettent de saisir ce domaine complexe et en plein essor et d’en positionner les protagonistes dans l’histoire.

Sommaire

- Qu’est-ce que le design d’interaction ?

- D’où vient le design d’interaction ?

- Qu’est-ce que l’interaction dans le design ?

- Quelles sont les différentes approches du design d’interaction ?

- Quelles sont les principales théories ?

- Quels sont les lieux de formation au design d’interaction ?

- Quelques exemples d’application du design d’interaction

- Conclusion : quelle évolution pour le design d’interaction ?

Cet ouvrage a reçu le soutien du Ministère de la culture et de la communication (Secrétariat général / Service de la coordination des politiques culturelles et de l’innovation)

Luca Marchetti

Sémioticien de formation, il est chercheur à l’Institut de Recherche en Art et Design de la HEAD de Genève (CH), professeur de Sémiotique du Design et de la Mode à l’École Nationale Supérieure des Beaux Arts de Lyon (ENSBA) et enseigne la Sémiotique Appliquée au CELSA (Paris IV, La Sorbonne) et à l’Institut Français de la Mode (IFM, Paris). Parallèlement il mène une activité de consultant auprès de marques et instituts d’études. Collaborateur de magazines tels que Vogue Italia, Casa Vogue, Lotus International, Form et Domus, il contribue régulièrement à des publications sur la mode, le design et l’art contemporain.

Emanuele Quinz

Historien de l’art, il est Maître de Conférences à l’Université Paris 8 et enseignant-chercheur auprès de l’ENSAD-Lab (Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs). Titulaire d’un doctorat en Esthétique, ses recherches explorent les convergences entre les disciplines dans les pratiques artistiques contemporaines : des arts plastiques au design et à la mode, de la musique à la danse. Il a dirigé plusieurs ouvrages dont Du corps à l’avatar (anomos, 2000), La scena digitale (avec A. Menicacci, Marsilio, 2001), Digital Performance (anomos, 2002), Interfaces (anomos, 2003) et MilleSuoni, Deleuze, Guattari e la musica elettronica (Cronopio 2006), Un certain degré d’étrangeté. Pour un design des comportements (avec J. Dautrey, Editions It, 2013). A la recherche et à l’enseignement, il associe une pratique de commissariat d’exposition.

Luca Marchetti et Emanuele Quinz ont fondé en 2007 mosign, un studio de conseil dédié à la gestion globale de l’identité de marque, à la direction artistique d’événements et au commissariat d’exposition entre art, mode et design. Ensemble ils ont dirigé des projets d’expositions et de recherche parmi lesquels Dutch Paradox (Paris 2012), Basic Instincts (Berlin, 2011; Arnhem, Shenzhen, 2012), Dysfashional (Luxembourg 2007 ; Lausanne, 2008 ; Berlin, 2009 ; Paris et Moscou 2010 ; Jakarta, 2011), Experience Design (Bolzano, 2005), FIRs : Fashion Italian Roots (Bruxelles 2004), en:trance (Bolzano 2004, Paris 2006-2007).

La collection Les Basiques

Le projet Les Basiques de Leonardo/Olats est une collection d’ouvrages hypermédia accessible gratuitement en ligne qui, comme son nom l’indique, propose des connaissances et des informations de base, les principaux questionnements, et un ensemble de références permettant un approfondissement, sur une thématique ou une question particulière au sein du champ de l’art et des technosciences.

Chaque « volume » est structuré autour d’une dizaine de questions qui font chacune l’objet d’un « chapitre ». Elles sont liées entre elles autour des notions clés.

Collection dirigée par Annick Bureaud

Leonardo/Olats

Branche française de Leonardo/Isast (www.leonardo.info), Leonardo/Olats (l’Observatoire Leonardo pour les Arts et les Techno-Sciences) est une association culturelle de recherche et de publications en ligne dans le domaine des arts et des technosciences. Leonardo/Olats s’intéresse non seulement aux productions de l’art technologique mais aussi aux rencontres entre scientifiques, ingénieurs, artistes et acteurs culturels par le biais de l’organisation de colloques, séminaires ou de soutien à des projets d’artistes en résidence.

Publié dans Anouncement, Blog | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire